Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur mes pages, d'aussi loin que je me souvienne, l'écriture et la lecture ont toujours été ma passion, petite je suis tombée dans une malle de livres et j'ai bien eu du mal à en sortir. Formée aux métiers de la documentation, de l’iconographie, passionnée de littérature, d’art et d’histoire, j'ai travaillé dans l’enseignement. J' écris depuis toujours des contes, scénarios, jeux et poésies pour petits et grands. Mon premier album enfant est édité en 2011 ainsi que plusieurs textes pour la presse jeunesse et un recueil de poésie en collaboration. Je suis l'auteure d'un roman L'âme du Manguier publié chez JDH édition en 2020, ma nouvelle Une tasse de thé à Primrose Hill, recueil Nos violences conjuguées, JDH éditions, 2020, Quand le vent soulève les coiffes Tome 1 et 2 chez Ex Aequo éditions 2021...

05 Apr

Les jeunes filles de Bourgogne, Filles du Roy ou émigrées au Canada entre 1650 et 1680 de Béatrix Delarue ( Infos roman Quand le vent soulève les coiffes)

Publié par Adlitteram  - Catégories :  #Informations roman Quand le vent soulève les coiffes, #Documentation 17 e siècle en France

 

 

De 1650 à 1680, un problème majeur se pose en Nouvelle-France, peu de couples mariés traversaient la mer pour venir s'implanter dans la colonie. La colonie n'avait pas assez de jeunes filles pour répondre à la demande des nouveaux venus célibataires. Le ministre Colbert accorde une gratification aux officiers et soldats qui se marient en France, un dot sera également attribuée à toutes jeunes filles recommandables qui accepteraient d'émigrer au Nouveau Monde. Ce geste du Roy leur fait attribuer le nom de "Fille du Roy". Le répertoire des émigrés au Canada n'est pas aussi important que certaines régions comme la Normandie, Bretagne, Poitou, Aunis, Saintonge et île de France mais certaines provinces françaises comme la Lorraine, l'Alsace, la Bourgogne, Champagne, la Franche-Comté, la Savoie, la Provence avec Marseille et Toulon son également représentés. La Bourgogne est ainsi à l'honneur !

       Jean Tassel peintre de Langres (1608-1667)

Parmi les filles à marier les départements de naissance de la Côte d'Or, de l'Yonne et de la Saône et Loire sont représentés de 1663 à 1673. Celles qui s'embarquent sont souvent orphelines de père ou de mère, où les deux. Certaines sont veuves. D'autres de la religion protestante fuient pour un avenir meilleur. Elles sont placées pour les plus jeunes dans des orphelinats de leurs provinces ou de Paris. Sans avenir la Nouvelle-France était une terre promise...Yves Landry dans son livre paru en 1992 défini la terme de "Fille du Roi" comme une femme célibataire, ou veuve avec des enfants et qui est censée avoir bénéficié d'aide royale. Des filles du roi ont été recrutées par les agents de Colbert directement dans les orphelinats du Royaume.

 

 

D'autres se sont rendues au port de la Rochelle et de Dieppe par elles mêmes. Pour certaines leurs origines sont établies, pour d'autres elles est inconnue. Certaines apportent des biens estimés à plusieurs livres en plus du don du Roi. Exemple de Marie-Rose Colin dont les biens sont estimés à 300 livres plus les 50 livres, don du Roi.

La date ci-dessous correspond à leur mariage au Québec selon les actes notariés. Annales de Bourgogne 

 

Les Noëls bourguignons de Bernard de Lamonnoye (1646-1728)

 

Liste non exhaustive des filles à marier de Bourgogne et Champagne

Judith Renaudeau, Alise-sainte-Reine ( Côte d'Or), 1662

Louise Menacier, Sainte Colombe-sur-Seine ( Côte d'or) 1663

Antoinette Meunier,  Autun ( Saône et Loire ) 1665

Catherine Normand, Sens (Yonne) 1665

Jeanne Servignan, Auxerre (Yonne) 1665

Nicole Souillard,  Grange-le-bocage, (Yonne) 1665

Marie-Rogère Lepage ( Nièvre),1667

Françoise Millot  Châtillon-sur-Seine ( Langres) 1669

Léonarde Genest, Autun ( Saône et Loire), 1669 

Voilette ou Vorlette Millot ( forme féminine du nom d'un saint du chatillonnais saint Vorles et soeur de Françoise) Châtillon-sur-Seine (Langres) 1669

Anne-Jeanne Colin, Sens (Yonne) 1669

Marie Jeanne Gauthier, Domats (Yonne) 1669

Madeleine Normand, Sens (Yonne) 1669

Georgette Richer, Chailly-sur-Armançon (Côte d' Or ) 1670 

Anne Roy ou Leroy, Sens (Yonne) 1670  

Françoise Michaud, Senevoy, Avalon ( Yonne )1670 

Marie Louise Michaud, Senevoy, Avalon (Yonne) 1670 

Anne Blainvillain,  Maligny,  Avalon (Yonne) 1671

Thérèse Sonnois , St-Germain (Yonne), 1671

Marie-Marguerite De Provinlieu, Bourg st Maurice aux Riches (Yonne) 

Marie-Marguerite Chancy,  Auxerre ( Yonne) 1673

Anne Fléchet, St Sauveur sur Vingeannes, Dijon ( Côte d'Or) 1673

Claude-Philiberte Pahin, Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) 1673

Constance Lepage, Auxerre ( Yonne ) 1673

Anne Brandon, Champagne, 1665  

Marguerite de Nevelet, Troyes (Champagne) 1667

Jeanne Barbier, Châlons-en-Champagne, (Champagne) 1670 

Lucrèce Bilot, (Champagne), 1667

Perette Parement (Troyes), 1670 

Marguerite Housseau (Troyes), 1670

Marie Baril, (Champagne), 1670 

Marie Besche, Chaumont (Haute-Marne), 1670 

Marie-Rose Colin, Châlons-sur-Marne (Champagne). 1670 

Françoise, Goubilleau, (Champagne) et son fils de sept ans Pierre Maguet

Jeanne  Beauveau,  Nogent sur Seine (Champagne), 1672

Jeanne Amiot,  Losnes, Langres (Champagne), 1673

Françoise Dufaye, Reims (champagne),1673

Anne Geoffroy, Besançon ( Franche comté), 1670

Madeleine Delaunay, Nevers ( Nièvre), 1670​​​

 

 

Commenter cet article

À propos

Bienvenue sur mes pages, d'aussi loin que je me souvienne, l'écriture et la lecture ont toujours été ma passion, petite je suis tombée dans une malle de livres et j'ai bien eu du mal à en sortir. Formée aux métiers de la documentation, de l’iconographie, passionnée de littérature, d’art et d’histoire, j'ai travaillé dans l’enseignement. J' écris depuis toujours des contes, scénarios, jeux et poésies pour petits et grands. Mon premier album enfant est édité en 2011 ainsi que plusieurs textes pour la presse jeunesse et un recueil de poésie en collaboration. Je suis l'auteure d'un roman L'âme du Manguier publié chez JDH édition en 2020, ma nouvelle Une tasse de thé à Primrose Hill, recueil Nos violences conjuguées, JDH éditions, 2020, Quand le vent soulève les coiffes Tome 1 et 2 chez Ex Aequo éditions 2021...